La meilleure mutuelle optique pour remboursement des lunettes

Parce que les dépenses liées à la santé en général et celles réservées aux soins et équipements optiques en particulier coûtent cher de nos jours, la participation de la Caisse d’assurance-maladie est toujours jugée modeste par les personnes assurées sociales. Ne pouvant pas dans la plupart des cas faire face au montant restant à leur charge après l’intervention de l’assurance-maladie obligatoire, ces dernières cherchent auprès des organismes de complémentaire santé celui qui propose le niveau de couverture et le degré de garantie les plus élevés.

Or, les mutuelles de santé qui proposent un plafond de remboursement satisfaisant pour les actes d’ophtalmologie (jusqu’à 300 % voire 500 % du ticket modérateur) existent en France et aident ainsi leurs adhérents à subvenir à leurs besoins de santé et ceux de leur famille en cas de maladie. Souscrire une mutuelle de santé optique s’avère désormais la solution la plus intéressante afin de financer les frais accordés à l’achat de lunettes, de lentilles de contact, de verres correcteurs ou de produits d’entretien. L’essentiel étant de trouver le contrat de complémentaire santé optique réellement adapté à ses besoins et à son budget.

L’intervention de la Sécurité Sociale :

Un régime indispensable en France, l’affiliation à la Sécurité Sociale présente une obligation pour tous les travailleurs français afin qu’ils puissent être assistés financièrement par l’État en cas de maladie. Cependant, certaines dépenses médicales sont faiblement remboursées par la Sécu qui propose généralement une couverture à hauteur de 70 % des frais réellement engagés. Cette participation est alors limitée en particulier dans le cas de certains types de dépenses médicales comme la chirurgie réfractive, de la myopie ou de la presbytie. Ensuite, elle pourrait être baissée à 60 % dans le cas d’achat de verres correcteurs ou d’une monture d’un enfant de moins de 18 ans (c’est encore moins pour un patient âgé de plus de 18 ans), du moment où l’âge de la personne assurée sociale est un critère de base dans la définition de la hauteur de couverture des frais liés à sa santé optique.

En effet, la Sécurité Sociale rembourse la séance d’acte d’ophtalmologie à base de 19 euros ce qui est pratiquement loin des tarifs appliqués en dehors des hôpitaux. Les dépassements honoraires sont alors facturés et non remboursés par le régime obligatoire. Ensuite, pour que votre demande de lentilles de contact ne soit pas refusée par votre Caisse d’assurance-maladie, celles-ci doivent être prescrites par un ophtalmologue partenaire et doivent corriger des affections particulières et prédéfinies dans la liste de référence de la Sécu.

Le rôle de la complémentaire santé optique :

Parce que certains équipements et soins optiques ne sont pas pris en charge par la Sécurité sociale, et puisque les tarifs conventionnés établis par celle-ci demeurent très faibles, l’adhésion à une complémentaire santé optique permet à la personne assurée de couvrir une partie ou la totalité du ticket modérateur selon la formule de mutuelle qu’il avait choisi d’adapter. Cette partie restant à sa charge présente la différence entre les frais engagés dans les soins optiques et la participation de la Sécurité Sociale, moins 1 euro.

Le rôle de la mutuelle de santé optique est de minimiser le montant de ce reste à charge ou de le payer entièrement selon les termes du contrat conclu avec le patient. En effet, les organismes de mutuelle et les assurances optiques sont nombreux en France, et cela rend moins facile le fait de sélectionner rapidement le contrat qui préserve le mieux les intérêts de l’affilié et qui lui apporte le degré de garanties souhaité, pour lui et ses ayants droit le cas échéant. Les outils de simulation des remboursements disponibles sur les pages Internet de ces organismes peuvent vous guider dans le choix de la formule qui s’adapte avec votre âge et la nature des corrections que vous avez besoin de réaliser.

Votre mutuelle santé optique peut en outre intervenir seule et rembourser vos actes d’ophtalmologie non pris en charge par la Sécurité sociale. Certains organismes proposent également une gamme de garanties supplémentaires comme la couverture des dépassements honoraires et les interventions chirurgicales au laser. Quant aux prix, cela varie d’une mutuelle à une autre et notamment en fonction des besoins de santé optique de l’adhérent. Si vous n’avez pas des problèmes optiques actuels, alors vous pouvez vous limiter au même degré de couverture proposé par votre Sécurité Sociale.

Comment choisir sa meilleure mutuelle santé optique ?

Vu le nombre croissant des mutuelles de santé optique qui proposent pour la plupart des cas leurs services sur le Web, l’Internet est devenu le moyen le plus simple et le plus rapide afin de faire des comparaisons fiables entre les différentes propositions de ce marché. Conclure le contrat incluant les conditions les plus optimales de remboursement requiert certainement une étude approfondie de ses besoins réels et des différents tarifs qui s’y appliquent. Lentilles de contact, lunettes pour enfant ou lunettes pour adultes, verres et montures, chirurgie de la myopie ou chirurgie réfractive, il est indispensable d’estimer d’avance la part remboursée par le régime obligatoire afin de savoir ce que vous souhaitez obtenir de votre complémentaire santé.

Ainsi, la mutuelle optique qui vous convient le mieux est celle qui répond au mieux à vos besoins réels de couverture. Ceux-ci peuvent être ajustés en fonction de votre âge (jeune, adulte, retraité), votre situation familiale et régime matrimonial (vous avez besoin ou pas d’une mutuelle santé familiale), vos besoins de santé (vous portez des lunettes, vous avez des troubles de vue, vous êtes astigmate ou presbyte) ainsi que vos habitudes en matière de soins optiques (vous faites vos soins chez un ophtalmologue pratiquant des dépassements honoraires). Une fois vous avez choisi votre assureur, soyez vigilant quant aux points suivants : le plafond annuel de remboursement adapté en cas de besoin de lunettes ou de lentilles, le type de garanties proposées par rapport à celles de la Sécurité Sociale et la prise en charge ou pas des dépassements.

Bref, les frais liés à vos dépenses de santé optique tout comme celles de vos soins dentaires sont faiblement couverts par la Caisse d’assurance-maladie. C’est pourquoi une mutuelle santé est principalement conçue afin de compléter, en total ou en partie, la participation de la Sécurité Sociale. Et grâce aux comparateurs de devis gratuits en ligne, trouver la formule la plus adéquate de mutuelle ne demande pas forcément des heures de négociation avec votre assureur. Faites votre demande de devis et recevez des réponses immédiates afin de pouvoir choisir celle qui répond le mieux à vos besoins de santé optique et à vos objectifs d’ordre financier.

Laisser un Avis pour " La meilleure mutuelle optique pour remboursement des lunettes "