Mutuelle pour handicapé

Mutuelle et handicap : existe-t-il vraiment des mutuelles pour les personnes handicapées ?

 

Les personnes porteuses d’un handicap requièrent des prestations spécifiques en protection sociale, et notamment en santé afin d’avoir accès à tous les actes de soins et les traitements temporaires ou chroniques. De même, un malvoyant, un malentendant, un handicapé moteur, un non-voyant, ou toute autre situation de handicap nécessite certainement un appareil médical adapté et qui coûte souvent assez cher pour être entièrement couvert par le Régime obligatoire de l’assurance maladie : un fauteuil roulant, des prothèses auditives, des lunettes noires ou des loupes électroniques. En effet, si le rôle de la Sécurité sociale est de prendre à sa charge une partie des dépenses courantes ou spécifiques liées à la santé, celui d’une mutuelle est de combler le reste à charge afin d’assurer le bien-être de ses adhérents, notamment dans le cas d’une personne atteinte d’un handicap. Trouver un contrat complémentaire adapté à ses besoins et à ses finances s’avère désormais l’étape la plus importante pour mieux vivre son handicap.

La prise en charge de la Sécurité sociale :

Heureusement en France, le Régime général de l’assurance maladie est obligatoire pour toutes les personnes exerçant une profession, y compris les personnes ayant un handicap. Les frais de santé de ces derniers sont alors pris en charge comme tous les autres assurés classiques. Pour ceux qui ne peuvent pas accéder aux remboursements de la Sécurité sociale faute d’activité professionnelle rémunérée, ils peuvent dans ce cas vérifier leur éligibilité aux autres titres de la protection sociale : l’AAH (Allocation aux personnes handicapées), la pension d’invalidité, la pension de retraite ou la CMU (Couverture Maladie universelle de base).

En outre, il est également possible d’optimiser ses remboursements de santé et de bénéficier de l’exonération du ticket modérateur dans la limite des tarifs conventionnés établis par la Sécurité sociale, et ce dans les cas suivants :

  • Avoir une pathologie de la liste ALD (affection longue durée).
  • Avoir un accident de travail ou une maladie professionnelle dont le taux est au moins égal à 66,66 %.
  • Être un veuf ou une veuve invalide.

La mutuelle des personnes handicapées :

Il est rare de trouver à l’heure actuelle un organisme de mutuelle exclusivement spécialisé dans la complémentaire santé des personnes en situation de handicap. Cependant, la plupart des mutuelles réservent des gammes de garanties complètes et innovantes dédiées exclusivement à cette catégorie de personnes assurées sociales, avec des déductions tarifaires adaptées à leurs capacités budgétaires souvent limitées. Ces organismes proposent des contrats modulables et évolutifs qui couvrent jusqu’à 100 % du ticket modérateur avec des forfaits supplémentaires pour certains appareillages, notamment la prothèse auditive. Cependant, percevoir les prestations d’une mutuelle santé demande certainement de l’argent, et cela présente une contrainte pour les personnes handicapées n’exerçant pas une activité professionnelle rémunérée.

Il est intéressant de savoir dans ce cas qu’avoir une complémentaire santé pourrait être toujours possible par le statut d’un ayant droit étant fiscalement à charge d’une personne adhérente. Ce statut permet de bénéficier du même droit d’accès aux soins qu’une personne assurée et de recevoir les mêmes remboursements liés aux dépenses réellement engagées dans les actes de soins ou de prévention, les traitements médicaux, l’hospitalisation, les cures thermales selon les conditions contractuelles et le niveau de couverture prévu dans le contrat d’adhésion. Pour les personnes avec activité professionnelle, les choses sont moins complexes, car elles peuvent être affilées à l’assurance maladie de leur entreprise ou elles peuvent choisir elles-mêmes leur contrat complémentaire à adhésion individuelle. Il suffit de connaître ses vrais besoins de santé et de faire comparer les différentes offres du marché.

Comment sont prises en charge les personnes handicapées chez RADIANCE Mutuelle ?

Faisant partie du Groupe HUMANIS, RADIANCE Mutuelle s’engage à protéger et à accompagner ses clients tout au long de leur vie, notamment pendant les situations difficiles liées à la vie privée ou professionnelle. L’organisme réserve une partie de ses prestations pour répondre aux besoins spécifiques de santé et de prévoyance des personnes fragilisées (chômage, veuvage, vieillesse, dépendance et handicap). En effet, les services proposés par cet acteur majeur de la protection sociale se distinguent par la proximité et l’innovation. Des technologies domotiques sont désormais mises au service des personnes ayant des difficultés à se déplacer sur place dans les agences du réseau national afin de favoriser leur accès à toutes les offres disponibles.

Sur le plan pratique, RADIANCE Mutuelle réserve une gamme de garanties optionnelles pour les personnes handicapées afin qu’elles bénéficient d’une couverture optimale de leurs frais de soins et traitements spécifiques. Les prothèses auditives sont par exemple prises en charge jusqu’à 100 % sur la base des remboursements du Régime obligatoire avec 800 € supplémentaires par appareil. Depuis l’année 2012, les personnes assurées RADIANCE peuvent bénéficier du service de tiers payant pour l’achat de cet appareil. Nous vous conseillons dans ce cas de vérifier avec votre conseiller mutualiste l’étendue des garanties prévues sur votre contrat d’adhésion afin de bénéficier de tous vos droits auprès de votre médecin généraliste ou spécialiste.

Laisser un Avis pour " Mutuelle pour handicapé "